Confiture Extra ananas-mangue

5,80

Une confiture, très, parfumée, un brin sophistiquée. L’alliance de l’ananas et de la mangue est des plus réussie !

Dominante ananas avec morceaux et mangue onctueuse pour la douceur, relevée d’une pointe de jus de citron .

Ingrédients : ananas, mangue, sucre, citron

Préparée avec 60 g de fruits pour 100 g

Sans colorant ni conservateur

Traces possibles de fruits à coque  

Description

Une confiture unique dans laquelle se marie le Roi des fruit (l’ananas) et la Reine de l’Afrique (la mangue
Mangue et ananas  réunis dans cette belle confiture qui sent bon les îles tropicales.

ananas mangue

 

Elle sera parfaite sur une tranche de cake à la banane.
Sa méthode de cuisson basse température permet de respecter ces fruits venus de loin pour les sublimer. La confiture ananas mangue  vous donne en bouche tantôt le gout et l’acidité de l’ananas tantôt le goût et la rondeur de la mange.

Cette confiture ananas mangue  sera un accompagnement à une glace à la vanille, une pana cotta, un fondant au chocolat, dans un gâteau roulé.

A essayer aussi, en bord d’assiette, pour accompagner des aiguillettes de poulet grillées et un riz blanc, une alliance sucrée salée originale.

Un déglaçage au vinaigre puis un accompagnement avec un magret de canard : à essayer d’urgence

Petite histoire de l’ananas :

Le saviez-vous ?

Il y a sans doute bien des siècles que les Indiens d’Amérique Centrale et des Caraïbes consomment l’ananas . Quand Christophe Colomb le découvre, lors de son deuxième voyage vers le Nouveau Monde. Son nom pourrait dériver du langage des Indiens Guaranis, dans lequel «a» désigne un fruit (en général) et «nana» signifie… excellent !

C’est en 1535 que ce fruit est présenté à la Cour d’Espagne. Sa diffusion suit l’ouverture des grandes voies maritimes par les Portugais.

L’ananas fera encore figure de rareté aux XVI ème et XVII ème siècles en Europe (on l’importe des Amériques). Mais il va aussi bénéficier de la culture sous serre, en Hollande, en Grande-Bretagne, puis en France : Louis XIV exige de ses jardiniers qu’on cultive l’ananas dans les serres du château de Choisy-le-Roi.  Au XIXème siècle on le vend déjà sur les marchés publics.

Cette production de serre est bientôt concurrencée par les importations venues d’outre-mer.

ananas sur pied

 

Informations complémentaires

Poids 0.380 kg