Confiture de Noël de Provence

5,80 250g

Dans la confiture de Noël de Provence :

Les ingrédients des 13 desserts de Noël .

Cette confiture accompagne divinement le foie-gras

C’est comme un petit écrin secret plein de surprises et de petits trésors.

UGS : 2202 Catégories : , , , Étiquettes : ,

Description

Dans cette confiture de Noël , je rassemble les principaux ingrédients des 13 déserts de Noël en Provence

Une base de pomme et une alliance de fruits secs saupoudrée d’épices à pain d’épice

Une recette authentique et gourmande. Plus qu’une confiture, une gourmandise !

De l’élaboration à la mise en pot, suivez notre savoir-faire.

Accords gastronomiques

  • au petit-déjeuner sur une tartine
  • dans un fromage blanc,
  • en accompagnement foie-gras

Informations complémentaires

Poids 0.420 kg

Composition

Préparée avec 60g de fruits pour 100g.
Teneur totale en sucres : 60g pour 100g. (dont le taux de sucre du fruit)
Pommes 60%, sucre, fruits secs dont amandes et noix, jus de citron.Fabriqué dans un atelier utilisant des fruits à coque .

Prix au kilo 23,20€

Traçabilité

Fruits provenant de la Vallée de la Durance.

Le sucre d’une coopérative Française.

Pectine de fruits (citron et orange).

Méthode de fabrication

Des figues, des dattes, des abricots secs, des noix , des raisins secs ,des amandes, des oranges confites, des pruneaux , des abricots secs accompagnent les pommes des Alpes de Haute Provence 

Je confectionne cette gourmandise en associant à la pomme des épices de Noël comme la badiane, la cannelle, les clous de girofles , l’anis vert ….

Les fruits, le jus de citron et le sucre sont mis dans la bassine à confiture en inox durant 24h.

L’hibiscus est cuit dans de l’eau puis rajouté à la préparation

Cuites en petites quantité par bassine de 5 kg de fruits.

La dernière cuisson se fait en chaudron de cuivre.

Méthode de cuisson : basse température (maximum 80 °) durant 3 jours successifs.

Pots stérilisés. La chaleur va détruire toutes les bactéries pouvant être présents dans les fruits.

Entre 80 °C et 100 °C pour la pasteurisation (qui détruit les micro-organismes pathogènes).